L’itinérance douce, levier de développement durable

L’itinérance douce, levier de développement durable

Face aux nouveaux défis imposés par le changement climatique, à l’heure où les consciences s’éveillent et où les comportements évoluent, le monde du tourisme doit se réinventer et s’adapter.

Ce secteur d’activité se place en effet comme un levier formidable de développement durable des territoires, tant sur le plan économique, social et environnemental. Parmi les nouvelles formes de tourisme alternatif qui ont pu se développer ces dernières années, l’itinérance douce (aussi appelée slow tourisme) se démarque et séduit, en particulier sur les territoires ruraux et montagnards. Cette opportunité de développement touristique a été saisie, parmi d’autres destinations, sur le Massif des Vosges, avec le projet des Grandes Échappées Vosgiennes

La randonnée itinérante, une pratique en plein essor

En France, la randonnée pédestre se place en 1ère position des activités sportives pratiquées par les Français. La randonnée itinérante réunirait quant à elle plus d’1,2 millions de pratiquants ! De quoi offrir aux territoires ruraux de belles perspectives ! Cette pratique présente en effet toutes les conditions de réussite pour développer un tourisme durable et semble répondre pleinement aux nouvelles aspirations de nombreux visiteurs, en quête de ressourcement et de grands espaces…

De par sa nature, l’itinérance douce propose de découvrir une destination au fil d’un parcours défini en utilisant un moyen de déplacement non motorisé : à pied, à vélo, à cheval, en kayak ou encore en raquettes… Les impacts négatifs sont moindres avec ces mobilités douces et permettent à ceux qui s’y essayent pendant leur séjour d’appréhender pleinement un territoire et ses richesses.

| Des bénéfices durables pour les territoires

Les bénéfices générés sur les territoires traversés par des itinéraires de randonnée sont multiples et profitent à une grande diversité d’acteurs : hébergements, restaurateurs, offices de tourisme, accompagnateurs en montagne, prestataires d’activités et de visites, associations… Les randonneurs en itinérance sont amenés durant leurs étapes à aller au cœur des territoires, du petit commerce de proximité au grand site touristique incontournable.

Grâce à cette pratique touristique, les retombées économiques sont réparties de façon équilibrée entre les nombreux acteurs concernés, avec un étalement intéressant de l’activité sur les ailes de saison (d’avril à octobre environ). La surfréquentation sur certains sites touristiques est aussi limitée, puisque ces derniers ne constituent que des points d’étape sur le parcours des itinérants.

Sur le plan environnemental, la randonnée itinérante, quand elle est réalisée de manière respectueuse, figure comme une pratique douce. Pour commencer, les émissions de gaz à effets de serre des pratiquants sont limitées aux déplacements réalisés pour venir et repartir à la fin de leur séjour. Les espaces naturels étant au cœur de l’expérience, ils permettent en outre aux visiteurs d’être au plus proche de la nature, ce qui place par exemple la pratique comme un levier formidable de sensibilisation à sa préservation…

Côté social, le développement de l’itinérance douce favorise le lien et les échanges entre de nombreux acteurs du territoire concernés par l’itinérance douce, tant publics que privés.  Ce type de pratique permet au final aux randonneurs de vivre une véritable expérience au cœur des territoires traversés : authentiques et au plus près des habitants et de leur convivialité. De surcroît, les itinéraires de randonnée offrent la possibilité aux territoires de valoriser la diversité patrimoniale et culturelle qu’ils recèlent.

| Un défi à relever pour les territoires…

Face à ces enjeux forts de développement et d’attractivité, de plus en plus de territoires se saisissent aujourd’hui de l’opportunité offerte par l’itinérance douce. Mais le défi est de taille pour parvenir à organiser une offre pertinente et de qualité : mise en place d’un balisage uniforme et lisible sur des parcours sélectionnés avec soin, organisation de services adaptés aux randonneurs, développement d’outils d’information et de guidage, promotion des itinéraires…

De nombreux acteurs, tant publics que privés, se trouvent au final concernés par ce genre de démarche de mise en tourisme. Il semble alors essentiel de faire travailler de concert toutes ces parties prenantes, pour parvenir à organiser une offre touristique cohérente et de qualité.

Une mise en réseau essentielle pour développer la pratique

Pour parvenir à construire et promouvoir ce genre d’offre touristique, certaines destinations ont ainsi progressivement structuré un réseau entre les acteurs concernés… Plusieurs font aujourd’hui figure d’incontournable pour les randonneurs itinérants : chemins de Compostelle, chemin de Stevenson (GR®70) ou encore Grandes Traversées du Jura pour n’en citer que certains. Par le biais de stratégies et dispositifs variés, ces destinations ont su mettre en œuvre de véritables démarches structurantes autour d’itinéraires pour les développer et les promouvoir de façon durable.

| Des exemples réussis de mise en réseau

Le chemin de Robert Louis Stevenson est par exemple un modèle réussi d’itinéraire culturel doux. Coordonné par une association en partenariat avec les collectivités territoriales, l’itinéraire valorise le parcours emprunté par le célèbre écrivain écossais qui porte son nom. Chaque année, 6 000 à 8 000 randonneurs arpenteraient ce parcours illustre, générant plus de 4 millions d’euros de retombées économiques chaque année sur les territoires traversés.

D’autres exemples de destinations pourraient encore être cités, comme la démarche engagée dans le Jura avec les Grandes Traversée du Jura et l’Échappée Jurassienne, ou encore celle dans le Massif Central avec la Grande Traversée du Massif Central à vélo…

| Les GEV, réseau d’itinéraires sur le Massif des Vosges…

Dans les Vosges, sur le territoire du Pays de la Déodatie un projet de développement touristique autour d’itinéraires de randonnée pédestre commence à faire ses preuves : celui du réseau des Grandes Échappées Vosgiennes (GEV).

Sur plus de 460 kilomètres, les GEV invitent à fouler les chemins du versant lorrain du Massif des Vosges au fil de 3 boucles GR® de Pays. Depuis 2019, une véritable démarche de mise en réseau des acteurs du territoire a été initiée afin de construire progressivement une offre touristique durable le long des itinéraires… Avec des services variés et de nombreuses possibilités de découvertes patrimoniales pour les randonneurs itinérants, le projet promet de belles perspectives de développement durable sur ces territoires…

« L’itinérance douce est recherchée par des publics en quête de ce que l’on appelle couramment aujourd’hui des pratiques authentiques, là où l’humain et la nature ont encore du sens et de la place. »

Jean Corneloup, sociologue

Suivez les Grandes Échappées Vosgiennes sur les réseaux sociaux :

Contact :

Sophia LEUDIHAC
Chargée de mission itinérance pédestre
Responsable des Grandes Échappées Vosgiennes
– – – 
sleudihac@deodatie.com
03.29.56.71.72

Le réseau des Grandes Échappées Vosgiennes (GEV), un projet durable pour les territoires du Pays de la Déodatie

Le réseau des Grandes Échappées Vosgiennes (GEV), un projet durable pour les territoires du Pays de la Déodatie

Sur plus de 460 kilomètres, les Grandes Échappées Vosgiennes invitent à fouler les chemins du versant lorrain du Massif des Vosges au fil de 3 boucles GR® de Pays. Grâce à une démarche de mise en réseau des acteurs du territoire initiée en 2019, une offre touristique durable se construit progressivement le long des itinéraires…

Avec des services variés et de nombreuses possibilités de découvertes patrimoniales pour les randonneurs itinérants, le projet promet aux territoires du Pays de la Déodatie de belles perspectives de développement durable.

Un réseau de randonnées pour valoriser la richesse patrimoniale

| 460 km d’itinéraires pédestres au cœur du Massif des Vosges

Les Grandes Échappées Vosgiennes (GEV) proposent de découvrir les multiples facettes et richesses de territoires au cœur du Massif des Vosges, le long de trois boucles GR® de Pays, balisées en jaune-rouge. Déclinables au gré des envies, ces itinéraires permettent de satisfaire toutes les envies, de l’itinérance sur un week-end à l’aventure de plus de 12 jours…

Située proche de Strasbourg, Nancy ou encore Metz, la région couverte par les GEV est propice à la randonnée, avec certains reliefs plutôt doux, pouvant convenir à des randonneurs de tous niveaux. Son climat montagnard rend la pratique plus favorable d’avril à octobre, et permet de découvrir une diversité de paysages et milieux naturels. Une partie des GR® de Pays traverse d’ailleurs les terres du Parc naturel régional des Ballons des Vosges, mais aussi de nombreux espaces naturels remarquables.

En chemin, de nombreuses communes incontournables sont traversées et constituent des haltes idéales pour allier randonnées et découvertes patrimoniales. Saint-Dié-des-Vosges, Gérardmer, Épinal, Bruyères ou d’autres localités plus pittoresques réservent de belles surprises aux randonneurs parcourant les GR® de Pays des GEV

| Les GEV : des GR® de Pays comme outil de valorisation…

Il y a plus de 10 ans, le Pays de la Déodatie et ses partenaires ont décidé de travailler ensemble pour valoriser leurs territoires, en s’appuyant sur leurs richesses patrimoniales et les nombreux sentiers pédestres les sillonnant. Après un temps de concertation, le choix fût fait de procéder à la sélection de parcours pédestres sur plusieurs jours, en vue d’une homologation en GR® de Pays avec la Fédération Française de Randonnée pédestre (FFRandonnée ).

Pour choisir les tracés empruntés par ces itinéraires, une analyse complète est réalisée avec l’aide de nombreux partenaires : collectivités territoriales, offices de tourisme, associations de randonnée (Club Vosgien et FFRandonnée) et de protection de la nature, parc naturel régional, services de gestion des forêts et de sécurité, hébergements… Un important travail de concertation est mené à bien pour proposer cette nouvelle offre touristique aux randonneurs sur le Massif des Vosges.

Après plusieurs années de travail, 3 itinéraires en boucle sont balisés GR® de Pays sur plus de 460 kilomètres. Pour les valoriser, un TopoGuide® intitulé « La Ligne Bleue des Vosges – Déodatie et Vologne » est édité en décembre 2014, avec le soutien de fonds européens.

Un réseau d’acteurs engagés pour une offre de qualité

Quelques années après la création des trois GR® de Pays, le besoin d’aller plus loin dans la démarche de valorisation se fait sentir. Le Pays de la Déodatie et ses partenaires décident alors d’engager un réel projet de développement touristique en mobilisant les acteurs du territoire concernés. Sur le modèle de développement d’autres itinéraires de randonnée en France, une démarche porteuse et prometteuse a pu voir le jour au cœur du Massif des Vosges.

| Une volonté d’aller plus loin en impliquant les acteurs du territoire…

En 2019, la volonté de proposer un produit touristique lisible et de qualité le long des GR® de Pays a marqué l’étape suivante : la naissance du projet de réseau d’acteurs autour des itinéraires, plus tard appelé le réseau des Grandes Échappées Vosgiennes

Après une phase d’études et de concertations avec les acteurs incontournables concernés (hébergements et collectivités territoriales), les grandes lignes du projet ont pu être dessinées avec des objectifs engageants et un plan d’actions prometteur.

Sur la base du travail de concertation mené à bien, une demande de subvention européenne (FEDER-FSE) a été déposée et a permis un coup d’envoi officiel de la démarche en janvier 2020. Un poste dédié est créé au Pays de la Déodatie pour coordonner la mise en œuvre du projet, accompagné d’une enveloppe budgétaire pour les dépenses nécessaires à la structuration du réseau et à la communication.

| Des partenaires mobilisés pour développer les itinéraires

Depuis, les acteurs du territoire concernés sont progressivement mobilisés : hébergeurs, accompagnateurs en montagne, prestataires d’activités, lieux culturels ou encore associations locales rejoignent progressivement la démarche. Tous avec la même volonté : œuvrer au développement local et accueillir des randonneurs pour leur permettre de découvrir ce territoire dont ils sont fiers.

Avec la signature d’une charte d’engagement construite collectivement, ce sont près de 120 professionnels qui ont affirmé leur souhait de devenir partenaires du réseau des Grandes Échappées Vosgiennes. Ce document permet de constituer un socle commun autour de valeurs et d’objectifs partagés et offre aux signataires un cadre de référence permettant d’acter leur implication dans le réseau GEV et de bénéficier des retombées positives offertes par la démarche.

Un accueil de qualité est ainsi proposé au fil des GEV, avec un panel de services qui se développent peu à peu : repas, transport des bagages, visites ou prestations d’accompagnement, de nombreuses options sont déjà possibles en fonction des besoins des randonneurs itinérants !

| Une offre complète développée pour les randonneurs itinérants

D’abord, des itinéraires balisés de façon uniforme sont proposés aux randonneurs, avec les balises jaune-rouge caractéristiques des GR® de Pays. Des liaisons vers les communes étapes et points d’intérêts touristiques sont aussi proposés, pour permettre de décliner ou composer son itinérance en fonction de ses envies. A l’aide du dernier TopoGuide® « Grandes Échappées Vosgiennes », les randonneurs peuvent disposer d’un outil clé en main pour organiser leur séjour le long des GEV et s’orienter une fois lancés dans leur aventure…

D’autre part, de nombreux hébergements sont prêts à accueillir les randonneurs le long des itinéraires GR® de Pays ou à proximité : chambres d’hôtes, hôtels, auberges, gîtes et meublés, refuges, centres de vacances, campings ou encore logements insolites. De quoi permettre à chacun de trouver son bonheur pour découvrir le territoire au fil des étapes choisies !

Pour permettre aux marcheurs de randonner plus léger et savourer pleinement leur itinérance, un service de transport des bagages est aussi proposé depuis la saison estivale 2022, en partenariat avec La Malle Postale et des transporteurs locaux.

Plusieurs Accompagnateurs en montagne partenaires proposent finalement aux randonneurs des prestations d’accompagnement au fil des GEV, de quelques heures à plusieurs jours sur une variété de thématiques et découvertes. Une agence de voyage locale, Séjours Rando Nature, propose même des séjours accompagnés ou en liberté le long des GEV…

Suivez les Grandes Échappées Vosgiennes sur les réseaux sociaux :

Contact :

Sophia LEUDIHAC
Chargée de mission itinérance pédestre
Responsable des Grandes Échappées Vosgiennes
– – – 
sleudihac@deodatie.com
03.29.56.71.72

Les Grandes Échappées Vosgiennes mises à l’honneur au FIG 2022 !

Les Grandes Échappées Vosgiennes mises à l’honneur au FIG 2022 !

A l’occasion de la 32e édition du Festival International de Géographie qui s’est déroulé les 30 septembre, 1er et 2 octobre derniers à Saint-Dié-des-Vosges, les Grandes Échappées Vosgiennes étaient mises à l’honneur sur l’Espace Montagne, un espace partenaires dédié à la promotion du Massif des Vosges.

Un nouvel espace pour mettre à l'honneur la montagne !

Une première pour le Massif des Vosges et ses partenaires, et pas des moindre ! Un espace de plus de 50 m² était proposé aux visiteurs à l’accueil du festival, au pied de la Tour de la Liberté, afin de leur faire découvrir la destination et de les sensibiliser aux enjeux de développement de la montagne.

Différents partenaires ont ainsi pu se joindre à l’évènement en se réunissant sous la bannière Massif des Vosges : Parcs naturels régionaux des Ballons des Vosges et des Vosges du Nord, Office de Tourisme Vosges Portes d’Alsace, département des Vosges, Magazine Montagnes des Vosges et bien d’autres.

Au programme de cet espace, une véritable immersion proposée aux visiteurs pour se plonger dans l’univers de la montagne vosgienne :

  • Documentations touristiques ;
  • Table tactile permettant une découverte en 3D du territoire ;
  • Expérience de réalité virtuelle en survolant les crêtes du massif ou suivant les traces de chiens de traineaux ;
  • Espace d’immersion sonore et olfactive pour se plonger dans les ambiances de la nature vosgienne…

De quoi permettre aux visiteurs curieux de s’imprégner pleinement des atmosphères offertes dans le Massif des Vosges !

Une conférence pour présenter le trio d'itinéraires GEV

En plus de la présence tout le week-end sur cet Espace Montagne, les Grandes Échappées Vosgiennes ont aussi eu l’opportunité d’être présentées au cours d’une conférence dédiée le vendredi 30 septembre à 15h30. Une présentation complète qui a permis de conter l’odyssée du projet, de présenter les itinéraires mais aussi d’énoncer les principaux enjeux pour un développement touristique durable sur le territoire.

Les Grandes Échappées Vosgiennes, en quelques mots :

Les GR® de Pays des Grandes Échappées Vosgiennes (GEV) invitent à fouler les chemins du versant lorrain du massif des Vosges. Avec ses trois boucles, déclinables au gré des envies, les itinéraires proposent de découvrir les multiples facettes et richesses du territoire, ce sur plus de 460 kilomètres de sentiers balisés.

Située proche des grandes agglomérations de Strasbourg, Nancy et Metz, la région couverte par ces itinéraires est propice à la randonnée, avec certains reliefs plutôt doux, pouvant convenir à des randonneurs de tous niveaux. Son climat montagnard rend la pratique plus favorable d’avril à octobre, et permet de découvrir une diversité de paysages et milieux naturels. Une partie des GR® de Pays traverse d’ailleurs les terres du Parc naturel régional des Ballons des Vosges.

Suivez les Grandes Échappées Vosgiennes sur les réseaux sociaux :

Contact :

Sophia LEUDIHAC
Chargée de mission itinérance pédestre
– – – 
sleudihac@deodatie.com
03.29.56.71.72

Évènement en partenariat avec :

Sortie du TopoGuide® Grandes Échappées Vosgiennes

Suivez les Grandes Échappées Vosgiennes sur les réseaux sociaux :

Contact :

Sophia LEUDIHAC
Chargée de mission itinérance pédestre
– – – 
sleudihac@deodatie.com
03.29.56.71.72

Les Grandes Échappées Vosgiennes mises à l’honneur

dans un nouveau TopoGuide® de randonnées

Le réseau des Grandes Échappées Vosgiennes (GEV) s’invite sur la scène de l’itinérance française avec la sortie d’un TopoGuide® le jeudi 5 mai 2022 ! 

Au programme, trois boucles balisées GR® de Pays sur plus de 460 km d’itinéraires sillonnant le versant lorrain du massif des Vosges. De l’échappée d’un week-end au périple sur plus de 10 jours, de nouvelles possibilités sont offertes aux randonneurs pour découvrir à pied la richesse incroyable de ces territoires préservés.

Grâce à ce nouvel outil, les GEV sont misent en lumière pour le plus grand plaisir des randonneurs et s’annoncent comme un incontournable de la randonnée itinérante sur le massif des Vosges.

Accessibles depuis Strasbourg ou Nancy, les sentiers emmènent à la découverte d’une diversité de paysages, des premiers vallons vosgiens jusqu’aux crêtes, à plus de 1300 m d’altitude. Au détour de villes comme Saint-Dié-des-Vosges, Gérardmer, Épinal ou Bruyères, la richesse patrimoniale du territoire vient agréablement ponctuer les GRP®.

Pour cette réalisation, le PETR du Pays de la Déodatie, porteur du projet des GEV, s’est associé à la Fédération Française de Randonnée pédestre et a travaillé avec ses partenaires locaux.

Où trouver le TopoGuide® des GEV ?

Pour organiser votre séjour, vous orienter le long des GR® de Pays et en apprendre plus sur les territoires traversés, le TopoGuide® des Grandes Échappées Vosgiennes, figure comme l’outil indispensable pour planifier et savourer pleinement votre itinérance !

Un guide complet pour une itinérance le long des GEV avec :

  • Les descriptifs pas-à-pas des trois boucles GR® de Pays et liaisons hors GRP® ;
  • 23 articles thématiques pour en savoir plus sur l’histoire et la richesse patrimoniale des territoires vosgiens traversés ;
  • De nombreuses infos pratiques : hébergements, accès et transports, accompagnateurs en montagne, contacts utiles, suggestions, balisage, conseils et recommandations, etc.


A retrouver dans de nombreux points de vente dès le 5 mai 2022 :

Un guide complet pour organiser son itinérance dans les Vosges !

 

Au menu de ce Topo, les descriptifs pas-à-pas des 3 boucles GRP® formant le trio des GEV :

1

GR® de Pays de la Déodatie
boucle nord – 136 km

2

GR® de Pays de la Déodatie
boucle sud – 174 km

Sont aussi proposée toutes les informations pratiques pour organiser son aventure en fonction de ses attentes : étapes, balisage, hébergements, contacts utiles, conseils, transport des bagages, etc. Et pour compléter le tout, 23 articles thématiques à retrouver pour en apprendre plus sur le patrimoine local et l’histoire des Vosges.

Grandes Échappées Vosgiennes : Jeu concours photos

Grandes Échappées Vosgiennes : Jeu concours photos

Dans le cadre de la réédition du prochain TopoGuide des Grandes Échappées Vosgiennes (GEV) prévue pour le printemps 2022, nous recherchons la photo qui fera sa couverture !

Vous avez une photo :

  • Représentative des montagnes vosgiennes,
  • Prise sur l’un des trois GR® de Pays (Cartes à consulter ici !),
  • De préférence avec un ou plusieurs randonneurs.
Choisissez bien une seule photo par participant !

Envoyez votre photo avant le 17 septembre 2021 !

– – – – – –

Par mail, à sleudihac@deodatie.com en indiquant dans l’objet : Concours photos – Nom du participant.

Le corps du mail devra renseigner :

  • Nom, prénom et date de naissance
  • Code postal, numéro de téléphone et adresse mail
  • Lieu exact de la prise de vue
  • Mention : « Je reconnais avoir pris connaissance du règlement du concours photos et accepte l’ensemble de ses dispositions »
  • La photo au format jpeg avec une résolution de 300 dpi et intitulée Nom_Prénom

Télécharger – Règlement du jeu concours

1 photo sera retenue pour le prix du jury organisateur et fera la couverture du prochain Topoguide !

Les 20 autres photos sélectionnées par notre jury seront soumises ensuite au vote du jury populaire sur Facebook et Instagram

Prix jury organisateur : un bon cadeau* d’un montant de 300€
Prix jury populaire : Trois bons cadeaux* d’une valeur de 150€ , 100€ et 50€ et 10 packs découverte du nouveau TopoGuide

*valables chez les partenaires des GEV (hébergements, activités, visites…)