GRP – Déodatie, BOUCLE NORD

GR®P - DÉODATIE, BOUCLE NORD

7 jours de marche et 136 kilomètres, des lieux mythiques au fin fond des féériques forêts vosgiennes : cette boucle vous promet un dépaysement complet.

Certainement la plus courte mais pas la moins captivante, la boucle Nord du GR® de Pays de la Déodatie vous invite pour un voyage à travers les âges.

Au départ de Saint-Dié-des-Vosges, capitale mondiale de la Géographie, ne manquez pas de découvrir son ensemble cathédral et l’abbaye avant de vous échapper dans les forêts environnantes et de prendre de la hauteur depuis les nombreuses roches que vous pourrez croiser en route.

Les panoramas se succédant, vous arriverez à celui de la Pierre d’Appel dominant la ville d’Etival-Clairefontaine et sa célèbre papeterie. Puis des lacs aux airs de petit Canada ou ambiances plus mystiques, vous serez transportés d’univers en univers, d’époque en époque. Parce que les lieux empreints d’histoire jalonnent le parcours, vous n’échapperez pas aux vestiges du passé : de l’Antiquité au Moyen-Âge avec le trio des abbayes de Senones, Moyenmoutier et Etival-Clairefontaine, pour finalement atteindre les époques de la Révolution Industrielle et de la Grande Guerre, vestiges et mémoires se mêlent entre lieux marquants et nature remarquable.

 

– – – 
Télécharger – Trace GPX_GRP_NORD
Télécharger – fiche balisage GR de Pays

Référente des GEV 
Sophia Leudihac 
☎ 03.29.56.71.72
✉ sleudihac@deodatie.com

Office de Tourisme Vosges Portes d’Alsace
☎
03.29.42.22.22
✉ tourisme@vosges-portes-alsace.fr 
www.vosges-portes-alsace.fr


GR®P – Déodatie, Boucle nord
Boucle entière :
 ~ 7 jours 

Distance : 136 km

Étape 1 : Saint-Dié-des-Vosges – Saint-Michel-sur-Meurthe
19,7 km | 629 D+ | 597 D- | 5h30 à 6h30

Vous voilà au début de votre aventure ! Au départ de Saint-Dié-des-Vosges, après une découverte de l’ensemble cathédral, des fresques murales qui sillonnent la ville ou encore des bords de la Meurthe, vous prendrez rapidement de la hauteur en suivant le balisage jaune et rouge. Vous arpenterez le Massif de la Madeleine et découvrirez d’impressionnantes roches. De la Chaise du Roi, à la Roche de la Biche en passant par les Roches de Bihay, vous aurez un bel aperçu des paysages qui ponctueront votre itinéraire. Les panoramas sur Saint-Dié-des-Vosges se dévoileront au fil d’une piste de décollage de parapente ou de promontoires plus naturels que sont les roches.

Alors que vous marcherez vers le col des Quatre Chemins, le calme prendra le dessus sur les sons de la ville. Des forêts peuplées de résineux à celles emplies de feuillus, il y en a pour tous les goûts !

En fin de parcours de cette étape, vous découvrirez les Jumeaux, deux curieux sommets. Un léger détour au sommet vous permettra d’en prendre plein la vue. Prenez le temps, respirez, contemplez !

Étape 2 : Saint-Michel-sur-Meurthe – Raon l’Étape
21,9 km | 467 D+ | 561 D- | 6h30 

Deuxième journée, direction Raon-l’Etape ! Vous traverserez plusieurs petits villages avant d’arriver à la Côte de Répy qui abrite de nombreuses roches. Qui dit roche, dit panorama et pas des moindres puisque vous monterez à la Pierre d’Appel, l’un des promontoires qui offre l’une des vues la plus dégagée sur ce GR® de Pays. Une pause s’impose pour admirer la vallée de la Meurthe et la vallée du Rabodeau dans toute leur grandeur !

Mais au-delà de la vue envoûtante, l’histoire du lieu captive tout autant ! Autrefois, se trouvait un oppidum celtique dont vous pourrez encore voir les vestiges.

En poursuivant l’itinéraire, vous croiserez une multitude de roche aux noms tout droit tirés du bestiaire des Fables de la Fontaine : Roche des Pingouins, Roche des Corbeaux, Roche du Coucou et Roche du Renard. A vous de faire de votre randonnée une fable et d’en tirer votre propre morale !

Pour rester dans l’univers de ce poète français, vous terminerez votre journée à Raon-l’Etape où vous pourrez découvrir de nombreuses fontaines remarquables. Autrefois, cette ville possédait un port aux bois sur la Meurthe, pour le flottage des troncs acheminés depuis les scieries de toute la vallée.

Étape 3 :  Raon-l’Etape – Pierre-Percée
16,80 km | 690 D+ | 541 D- | 6h

Après une bonne nuit reposante, vous attaquerez votre journée dans la forêt communale de Raon-l’Etape. Pas après pas, le sentier demande un peu d’effort pour atteindre la Vierge du Haut Port, point culminant de cette étape. En évoluant le long de la corniche, vous croiserez roches et panoramas là où la forêt s’estompe pour laisser entrevoir la carrière de Trapp ou encore le barrage du Vieux Pré.

A la vue de ce dernier, vous aurez votre prochain objectif : le lac de Pierre Percée et sa forme atypique de feuille d’érable. Dépaysement total une fois de plus : voilà le Canada vosgien ! Au fil de l’eau, vous longerez la rive pour terminer votre étape dans le charmant petit village de Pierre-Percée.

Étape 4 :  Pierre-Percée – Allarmont
17,40 km | 582 D+ | 661 D- | 6h

Cette quatrième étape vous mènera au cœur d’un voyage à travers les âges : au fil de vos pas vous remonterez le temps. Vous commencez votre périple en montant vers les ruines du château de Salm d’où vous apprécierez une vue incroyable sur le lac de Pierre-Percée. Puis vous vous échapperez en forêt vers le col de la Chapelotte, haut lieu mémoriel de la Première Guerre mondiale. En chemin, ne vous perdez pas dans la Grotte des Poilus, vestige de ce lourd passé historique.

En continuant votre itinérance, vous atteindrez rapidement le village-rue de Celles-sur-Plaine, puis la scierie de la Hallière. A partir d’ici, une belle ascension vous attend sur le massif du Coquin en empruntant des sentiers au cœur d’une forêt verdoyante. Arrivés à la Tête du Coquin, ne manquez pas, dans un dernier effort, d’y monter. Depuis cet observatoire allemand de la Première Guerre mondiale, vous aurez une vue incroyable à 360° sur la vallée de la Plaine et la vallée du Rabodeau : histoire de ne pas oublier d’où vous venez mais aussi où vous allez !

Enfin, vous redescendrez dans la vallée de la Plaine pour achever votre étape à Allarmont.

Étape 5 : Allarmont – Moussey
19,5 km | 571 D+ | 540 D- | 6h30

Cette quatrième étape vous mènera au cœur d’un voyage à travers les âges : au fil de vos pas vous remonterez le temps. Vous commencez votre périple en montant vers les ruines du château de Salm d’où vous apprécierez une vue incroyable sur le lac de Pierre-Percée. Puis vous vous échapperez en forêt vers le col de la Chapelotte, haut lieu mémoriel de la Première Guerre mondiale. En chemin, ne vous perdez pas dans la Grotte des Poilus, vestige de ce lourd passé historique.

En continuant votre itinérance, vous atteindrez rapidement le village-rue de Celles-sur-Plaine, puis la scierie de la Hallière. A partir d’ici, une belle ascension vous attend sur le massif du Coquin en empruntant des sentiers au cœur d’une forêt verdoyante. Arrivés à la Tête du Coquin, ne manquez pas, dans un dernier effort, d’y monter. Depuis cet observatoire allemand de la Première Guerre mondiale, vous aurez une vue incroyable à 360° sur la vallée de la Plaine et la vallée du Rabodeau : histoire de ne pas oublier d’où vous venez mais aussi où vous allez !

Enfin, vous redescendrez dans la vallée de la Plaine pour achever votre étape à Allarmont.

Étape 6 : Moussey – Moyenmoutier
15,30 km | 577 D+ | 647 D- | 5h20

Au départ de Moussey, vous reprendrez votre ascension en forêt vers le col de Dialtrepoix où vous attend une bien aimable sculpture vous tendant les mains pour vous reposer un instant. Après cette  courte pause, vous atteindrez la Roche Mère Henry. Prenez un moment pour apprécier l’étendue du paysage qui se dévoile sous vos yeux : la vallée du Rabodeau et la ville de Senones sous leur meilleur profil !

De là, vous devrez faire un choix : vous contenter de voir l’Abbaye de Senones depuis ce promontoire ou y descendre en faisant un détour de 2 km. Partie prenante d’un trio d’abbayes avec celles de Moyenmoutier et d’Etival-Clairefontaine, elle constitue un véritable intérêt architectural et historique. Située sur le fief des Princes de Salm, elle vit passer autrefois des personnalités comme Dom Calmet, un bénédictin renommé dans l’Europe entière.

Quoiqu’il en soit, en reprenant la suite du GR® de Pays, les vestiges militaires et monuments mémoriaux ponctueront votre chemin. Les roches évidemment, seront là aussi : Roches de Lanceux, Roche de la Balance et la Haute Pierre. Depuis cette dernière, vous surplomberez la vallée de la Meurthe. Si vous cherchez bien, vous verrez même la Pierre d’Appel où vous étiez quelques jours plus tôt ! Mais la Haute Pierre signifie surtout que votre étape s’achève bientôt. En vue, Moyenmoutier repérable grâce à son imposante abbaye : gardez le cap, vous y êtes presque !

Étape 7 : Moyenmoutier – Ban-de-Sapt
10,30 km | 329 D+ | 88 D- | 3h15

Petite étape transitoire avant de revenir à Saint-Dié-des-Vosges mais avec une variante possible pour découvrir l’abbaye d’Etival-Clairefontaine et obtenir le brelan gagnant des abbayes !

De Moyenmoutier, vous récupérez l’ancienne voie romaine qui vous emmènera soit directement vers Ban-de-Sapt, soit vers Etival-Clairefontaine en faisant un détour de 4,3 kilomètres. Célèbre pour sa papeterie, cette ville voit aussi siéger une abbaye vieille de plus de 13 siècles dans sa forme initiale.

Après ce détour ou non, vous arriverez dans un lieu chargé d’histoire : la Nécropole nationale de la Fontenelle, cimetière militaire français de la Première Guerre mondiale. Puis vous atteindrez Ban-de-Sapt, petit village composé de plusieurs hameaux aux nombreuses fermes typiquement vosgiennes, niché au creux de la vallée du Hure et dernière étape de votre journée.

Étape 8 : Ban-de-Sapt – Saint-Dié-des-Vosges
18,60 km | 468 D+ | 680 D- | 6h

Dernier jour, dernier effort ! Vous déambulerez dans la vallée du Hure puis arriverez par un petit sentier qui descend dans les bois à Saint-Jean-d’Ormont. Ici, l’église domine le village et la vallée du haut de son promontoire. Vous reprendrez ensuite votre route sous l’ombre des arbres du massif de l’Ormont.

Une fois le Col des Raids atteint et avant de redescendre vers Saint-Dié, ne manquez pas de faire un crochet vers le Camp celtique de la Bure, les vestiges d’un oppidum celte s’étendant sur 3 hectares offrent une vue imprenable sur la vallée de la Meurthe.

Une petite halte à la Cascade des Molières vous offrira rafraichissement et apaisement. Cette petite cascade artificielle coule paisiblement au milieu d’un cadre idyllique. Un kiosque rappelle les balades d’antan de la bourgeoisie déodatienne et invite à la flânerie. D’ailleurs pourquoi ne pas céder à la tentation d’une petite pause après toutes ces journées de marche ?  Après tout, il ne vous reste plus que 7,4 kilomètres avant d’achever votre périple sur la boucle Nord des GR® de Pays de la Déodatie.

Les commentaires sont clos.